contact@adomotique.com 04 22 13 29 00

A-Domotique

Comment surveiller les dépôts sauvages ?

depot ordure sauvage

Les dépôts sauvages de déchets sont interdits depuis la loi du 15 juillet 1975, mais ils font malheureusement toujours partie de notre paysage. Ce qui est d’autant plus surprenant que la totalité des déchets qu’il s’agisse d’ordures ménagères, de déchets végétaux ou encore d’encombrants, dispose aujourd’hui d’une filière de collecte appropriée.

Par exemple, 25 sites des Sables-d’Olonne vont être filmés par des caméras de surveillance pour lutter contre les dépôts de réfrigérateurs, matelas et sacs … Les indélicats risquent une amende, ou la saisie de leur véhicule. Le problème des dépôts sauvages de déchets existe depuis toujours. Les dépôts sauvages illégaux de déchets sont interdits et ils constituent une nuisance pour l’environnement. Ils nuisent à l’harmonie et à la qualité des espaces naturels, quel que soit la nature ou le volume du dépôt illégal d’ordures.

Comment surveiller les dépôts sauvages

Sans box internet, sans wifi, avec une simple carte comme celle d’un smartphone,

 

caméra de surveillance à distance sur smartphone sans wifi

Équipée de batterie rechargeable, cette caméra de surveillance est autonome et peut être placée en toute discrétion sur la zone stratégique à surveiller, même s’il n’y a pas de courant à proximité. Elle permet également un stockage des vidéo sur le cloud.

Les dépôts sauvages illégaux de déchets représentent une menace quant au risque d’incendie, de blessure, d’intoxication et provoquent des nuisances visuelles et olfactives.

depot sauvage ordure

dépôt sauvage ordure

Que dit la loi ?

Les textes réglementaires et législatifs qui régissent la gestion des déchets définissent comme déchet « toute substance ou tout objet, ou plus généralement tout bien meuble, dont le détenteur se défait ou a l’intention ou l’obligation de se défaire » et comme détenteur de déchets « le producteur des déchets ou toute autre personne qui se trouve en possession des déchets » article L.541-1-1 du code de l’environnement.

« L’article Art. L.541-2 du code de l’environnement précise que « tout producteur ou détenteur est responsable de la gestion de ses déchets jusqu’à leur élimination ou valorisation finale, même lorsque le déchet est transféré à des fins de traitement à un tiers » et l’article L. 541-3  du code de l’environnement confère aux maires le pouvoir de police nécessaires pour assurer l’élimination des déchets. Les articles R.632-1 et 635-8 du code pénal interdisent et sanctionnent de peine d’amende allant de 68 € à 1500 € les dépôts de déchets. »

Il existe différents types de dépôts :
• un dépôt illégal est un amoncellement de déchets abandonnés qui se caractérise par l’absence de gestionnaire du site, le maire étant l’autorité de police compétente pour intervenir auprès des producteurs ou détenteurs de ces déchets
• une décharge illégale se caractérise par des apports réguliers et importants de déchets provenant de professionnels ou de particuliers pour dépôt ou enfouissement dans le sol, ayant un gestionnaire

Quel est le rôle du Maire ?

Comme vu plus haut c’est le Maire qui a la charge de gérer ce problème.
Ainsi, différents instruments réglementaires peuvent être utilisés par l’autorité titulaire du pouvoir de police. Le maire qui constate l’abandon de déchets va informer leurs producteurs des sanctions encourues (amende qui peut aller de 1 500 € à 150 000 €) et mettre en demeure le producteur des déchets sauvages d’en assurer l’élimination.

Comment surveiller les dépôts sauvages ?

Pour la surveillance de dépôt sauvage, A-Domotique recommande l’installation d’une caméra totalement autonome encore plus performante que les pièges photographiques car elle permet de surveiller sur un smartphone et en temps réel :

  • sans Wifi (pas de box internet sur place)
  • sans alimentation électrique

Cette caméra de surveillance connectée en 3G 4G s’installe sans wifi, sans travaux, ni câblage.  Elle s’installe en quelques instants pour une surveillance à distance en qualité HD depuis un smartphone. Cette caméra 3G 4G se connecte automatiquement à internet via le réseau mobile (3G ou 4G) grâce à la carte SIM dont vous allez l’équiper, comme le fait un smartphone. Elle est alimentée de façon totalement autonome grâce à sa batterie rechargeable ou par panneau solaire (option).

> caméra GSM avec un panneau solaire

Caméra 3G autonme sur panneau solaire

Grâce à l’application pour smartphone (iOS ou Androïd), vous accédez à tout moment et à distance au flux vidéo en direct ou aux vidéos enregistrées sur une carte SD en cas de présence détectée.

Le panneau solaire et la caméra 4G sont reliés par un câble USB de 4 qui peut être allongé avec un câble USB supplémentaire.

La caméra sans Wifi est proposée avec un cache camouflage inclus et une sangle pour éventuellement la fixer simplement sur un arbre :

Caméra discrète autonome 3G sur un arbre

Retrouver cette caméra 3G/4G autonome sur batterie en cliquant sur le lien ci-dessous :

Achetez la caméra autonome 3G sur notre boutique

 

> Voir également Caméra surveillance fixe wifi – batterie amovible – panneau solaire

Share Button
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Linkedin